Résidence - Compagnie La Hurlante : 11/04/2015 au 18/04/2015

Compagnie La Hurlante


MA FOLIE EST UNE POESIE EN PROSE.
UN ALLER RETOUR ENTRE TOI ET MOI.
UNE AVANCEE DOUCE ET RAUQUE SOUS LES PAS D'UN FOU.

 

REGARDS EN BIAIS est une déambulation à travers la rue et la folie.

Au coin d'une rue, Noël Folly apparaît, il sillonne le quartier. Il parle seul et s'adresse à Gérard qu'il voit un peu partout entre les failles et les murs de la ville. Il n'existe que dans sa tête.
Noël est l'idiot du quartier, le fou du village, on a chacun le notre. Ce personnage passe de main en main. Son costume, un imper rouge et son bonnet noir, passe de corps en corps car tout le monde pourrait être Noël Folly.
Il a pour mission de distribuer des prospectus et les spectateurs sont conviés à l'aider et à le suivre dans sa tournée. Sur son passage les graines de folies poussent, les fenêtres s'ouvrent, les portes s’entrebâillent, on entend des voix qui s’élèvent et l'on voit des hommes et des femmes témoignant de leur folie, celle de leur frère ou de leur voisin. Les paroles sont brutes, se sont celles que nous avons recueillies.
Dans ce parcours en crescendo : folies, images, poésie, témoignages se bousculent sur les trottoirs. Une chanson d' Elvis hurle dans la rue et Noël F danse sur sa chanson pouvoir, celle qui lui redonne confiance. Un mot est collé pour le curieux qui laisse traîner ses yeux, une femme dans son salon danse seule, le nom sur les sonnettes sont évocateurs, une enfant veut manger le ciel, un choeur de Noël Folly nous surprend et nous entraîne encore plus loin.
Dans un va et vient entre nous et les autres, l'intimité des témoignages recueillis frôle celle d'inconnus. Et cette folie que l'on cache est partagée aux yeux de tous.

La rencontre est au coeur du projet Regards en Biais, il s'écrit à partir de témoignages et les regards de ceux que notre processus de création croise.

La Fée Nadou choisit d'accueillir l'équipe de la compagnie La Hurlante et leur création orignale Regards en biais qui propose d'aller à la rencontrer de l'autre, et peut-être aussi de se rencontrer soi-même. Leur volonté est de travailler avec les habitants d'un quartier, d'un village et de permettre d'inscrire leur proposition dans une rue et non pas dans « la » rue. Ils veulent rendre complice quelques habitants pour surprendre le public.
Ainsi la compagnie propose de convier les habitants à une expérience artistique sous différents modes de participation :
Dans un premier temps, à l'occasion d'un apéro de rencontre, ils récolteront des témoignages semi guidés (présence écrite dans le spectacle).
Certains pourront participer pendant le spectacle (présences physiques théâtralisées).
Et d'autres habitants deviendront complices en mettant à disposition leurs fenêtres, leurs balcons, leurs seuil de portes...

Regards en biais offre de l'intimité dans un espace public et s’interroger sur la notion de hors norme.

Date de la résidence: 

Samedi, 11 Avril, 2015 - Samedi, 18 Avril, 2015